• Après les yaourts, je me lance dans les fromages frais.

    Il vous faut:

    une fromagère (achetée d'occasion, jamais servie dans mon cas, trouvée sur leboncoincoin) avec des pots à faisselle.

    de la présure, à prendre en pharmacie et à conserver au frais

    des petits suisses

    du lait entier frais ou UHT (vache, chèvre ou brebis)

    1 thermomètre à viande

     

    Recette de base:

    1 litre de lait qu'on fait tiédir (bouillir dans le cas du lait frais non pasteurisé

    5 gouttes de présure

    1 petit suisse

     

     

    Délayer le petit suisse dans un peu de lait en le fouettant.

    Verser dans le lait chauffé (45-50°), fouettez le tout.

    Ajoutez le présure et mélangez délicatement (surtout ne pas fouetter)

    Verser dans les pots (4 pots oou un grand pot), rangez -les dans la fromagère sans les couvercles.

    Branchez la fromagère en la programmant sur 12 heures.

    Egouttez: faites pivoter les contenants dans les pots pour que le petit lait s'écoule.

    Mettre au frais au réfrigérateur pendant 10 heures.

     

    Pour obtenir du fromage blanc, mélangez vigoureusement le petit lait et le fromage, agrémenter de sucre, miel, cacao en poudre ou confiture.

     

    Pour obtenir un fromage frais parfumé aux herbes:

    démoulez le fromage, videz le petit lait (ou conservez le pour faire un nouveau fromage).

    salez, poivrez, ajoutez des herbes fraiches (basilic, origan, ciboulette ou persil) ou sèches (de provence par ex). rangez-le au réfrigérateur.

    12 heures après, retournez le fromage, assaisonnez-le de la même façon, mettez-le à nouveau au frais.

    12 heures après, faites du pain maison, et dégustez votre fromage frais parfumé sur une tranche de pain tiède.

    Il paraît qu'on peut le conserver plusieurs jours... s'il en reste.

    Astuce: ne jamais saler la préparation à verser dans la fromagère, ça ne prendrait pas.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Visitez ce magnifique aquarium, admirez les requins, les méduses, la murène, des poissons de toutes les couleurs, c'est un spectacle inoubliable pour petites et grands.

     

    Bon plan:

    Achetez vos billets à l'avance auprès de votre CE, vous autez un tarif plus intéresant et vous n'aurez pas à faire la queue aux guichets.

     

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Une journée au bord de l'Estuaire, à 45 mins de Yourtes Charentaises, où vous passerez un séjour insolite dans le vignoble, à 25 mins des Antilles de Jonzac :

    Après un savoureux petit-déjeuner fait maison aux Yourtes Charentaises, visitez Talmont sur Gironde

    Village de Talmont sur Gironde

     

     

    puis longez l'estuaire vers le sud jusqu'à Mortagne sur Gironde

    et baladez-vous au Pôle Nature de Vitrezay, à pied ou à vélo, tout en respirant à pleins poumons. Visitez un carrelet, embarquez à bord du Saintongeais pour une croisière dans l'estuaire (lunettes de soleil, crème solaire et coupe-vent)

     

    Découverte du Pôle Nature de Vitrezay, entre Charente-Maritime et Gironde

    Découverte du Pôle Nature de Vitrezay, entre Charente-Maritime et GirondeDécouverte du Pôle Nature de Vitrezay, entre Charente-Maritime et Gironde

    Découverte du Pôle Nature de Vitrezay, entre Charente-Maritime et Gironde

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • 440g de farine fluide (on peut mettre 1/4 à 1/2 de farine de maïs et le reste de farine tradi T45 fluide)

    6 oeufs cassés 1 à 1 dans un bol

    1 litre de lait (ou 75cl de lait 1/2 écrémé et 25cl de bière blonde)

    2 c à café de sel

    1c à soupe de cognac (ou kirsch ou fleur d'oranger)

    1dl d'huile au goût neutre (pas d'huile d'olive)

     

    Faire tiédir le lait

    Dans le bol mixeur de votre robot (ou dans un récipient si vous utilisez un mixeur), versez la farine, le sel et les oeufs.

    Ajoutez aussitôt le lait progressivement et fouettez longtemps pour éviter les grumeaux.

    Quand la pâte est lisse, ajoutez l'huile et continuez à fouetter, puis l'eau de vie ou la fleur d'oranger.

    Faire chauffer la crêpière avec un peu d'huile, essuyez l'huile quand la poêle est chaude et verser avec une louche.

    Saupoudrer de sucre, de miel, de chocolat fondu ou de confiture et déguster.

    Cette recette convient très bien aux recettes salées.

     

    Proposée par les Yourtes Charentaises, hébergement insolite et écologique à 25 mins des Antilles de Jonzac

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Ma MAP ne me sert pas à faire un pain entièrement, mais surtout à pétrir.

    Si vous utilisez votre robot ménager pour pétrir la pâte pendant 10 minutes, il va rapidement rendre l'âme.

    Achetez plutôt une MAP - vous en trouverez de pratiquement neuves pour la 1/2 de leur prix sur leboncoin par exemple, ou chez Emmaüs.

    Vérifiez bien qu'il y a un programme pâte, qui dure 15 mins environ, et qui sert juste à pétrir la pâte: en plus du pain, vous pouvez vous en servir pour les pâtes à tarte, à pizza, à brioche,...

    Mettez les ingrédients dans l'ordre indiqué dans la recette (en principe, on ajoute la levure en dernier, par dessus la farine, car elle ne doit pas entrer en contact avec l'eau ou le sel.

    Ensuite, programmez sur pétrissage de pâte ... et laissez-la une bonne 1/2 heure sans ouvrir le capot, après que le programme soit terminé. La température dans la cuve sera idéale pour que la pâte monte, et vous aurez économisé 1h15 de levée de pâte avec la machine en marche.

    Ensuite façonnez votre pâte en petits pains, baguettes, gros pains... refaites gonfler, puis mettez au four.

    Astuce proposée par Les Yourtes Charentaises _ nuit insolite entre Cognac et Saintes

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Vous le savez tous: les tomates sont LE légume de l'été, apportent de la couleur dans nos salades et des vitamines et du lycopène, un anti-radicaux libres à notre organisme, donne bonne mine,...

    Mais les pieds de tomate sont sujets aux maladies, doivent être achetés chaque année, et sont très gourmands en nutriments.

    Vous avez tous entendu parler d'enfouir des orties dans le trou destiné à la plantation des pieds, mais vous pouvez aussi fabriquer du purin d'ortie et en pulvériser sur toute la plante, elle en sera fortifiée et sera moins sujette aux maladies.

    Aux Yourtes Charentaises, nous plantons chaque année une 50aine de pieds, dont une trentaine achetés chez mon cousin maraîcher (il a plus de 25 variétés de tomates).

    Achetez vos plants dans une pépinière, vous serez sûr de leur provenance et  ils seront plus robustes.

    C'est plus cher que dans un hypermarché, mais je vous donne une astuce pour diminuer le coût par pied: au bout de 2 à 3 semaines, vous devez débarrasser les plants des petites branches du bas (ce qu'on appelle en Charente égourmander).

    Plutôt que de jeter ces gourmands, considérez-les comme des boutures, et plantez-les tels quels, en les arrosant bien au pied. Vous aurez ainsi des plants supplémentaires à peu de frais...

    Et pour protéger les plants des fortes chaleurs, paillez-les, soit avec de la paille, soit avec des tontes de pelouse séchés, soit avec du compost en décomposition...

    J'adore les tomates de très petite taille, savoureuses nature ou en salade, gorgées de soleil, en forme de cerise, de poire, rouges, jaunes,... Comme les plants produisent beaucoup, mes clients du mois d'août sont invités à les cueillir (les enfants adorent les ramasser) ou les ont directement sur leur table pour l'apéritif (ça change des chips).

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Si vous n'avez pas encore de yaourtière, faites le tour de vos relations: peut-être ont-ils acheté une yaourtière, qui dort dans un placard et dont ils pourraient vous faire don, ou bien regardez sur le boncoin. Pour 20 à 40€, vous pourrez acheter une yaourtière qui n'a servi qu'une ou 2 fois.

    Pour fabriquer des yaourts, il vous faut:

    1 litre de lait entier pasteurisé bio

    1 yaourt entier nature non sucré bio

    du lait en poudre (à peu près la valeur d'un pot de yaourt en quantité)

     

    Vous faites tiédir le lait (environ 45], pas plus, ça tuerait le ferment lactique du yaourt.

    Vous ajoutez le yaourt, mélangez, puis ajouter le lait en poudre.

    Fouettez le mélange (le yaourt sra plus onctueux).

     

    Pour des yaourts à la confiture:

    ajoutez une cuiller de confiture de votre choix au fond du pot (préalablement ébouillanté, puis séché), mélanger 2 cuillers à soupe de confiture avec la préparation, puis verser dans le pot.

     

    Programmez la yaourtière sur 10 heures.

    A la fin du programme, laissez refroidir, puis placez au réfrigérateur au moins 4 heures, en vissant les couvercles sur les pots.

     

    Les pots ainsi fermés se conservent une semaine.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks